Comment faire mandat cash ?

Apprendre comment faire un mandat cash.

Pour envoyez un mandat cash, il faut tout d’abord vous rendre dans un bureau de poste avec vote carte d’identité valide. Payez le mandat par carte bancaire ou en espèces, c’est possible aussi et donnez le nom, l’adresse et toutes les coordonnées du destinataire, lui seul pourra le retirer avec une pièce d’identité. Le mandat cash, c’est un moyen sur, efficace et rapide pour envoyer de l’argent à l’autre bout du monde.

Mandat cash le guideSavoir comment faire un mandat cash.

Il faut savoir qu’un mandat Cash se fait obligatoirement par le biais de la poste. C’est juste un transfert d’argent  qui est effectué par les services postaux. Vous devez allez dans un bureau de poste avec une pièce d’identité valide, vous devez remplir un formulaire, payer en espèces ou en carte bancaire et envoyer à la personne concernée un mandat postal.

Définitions et particularités du mandat cash

Le mandat cash est un transfert d’argent en espèces d’un individu à un autre par l’intermédiaire d’une société postale, bancaire ou de courtage. Il a le plus souvent lieu par voie postale et doit obligatoirement mentionner le nom du mandant ainsi que celui du destinataire. Le mandat cash est inséré par l’émetteur dans une enveloppe adressée au destinataire.

La démarche est quelque peu différente pour un mandat cash urgent, car il existe un code secret à transmettre au destinataire qui devra à son tour le communiquer au lieu où il doit encaisser la somme en espèces. Par ailleurs, le transfert d’argent liquide en ligne est proposé par quelques opérateurs.

Le mandat cash peut par exemple concerner un don ou une transaction commerciale. Un mandat cash peut être envoyé :

  • En France métropolitaine
  • Dans les départements d’Outre-mer
  • Les collectivités d’Outre-mer : Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis et Futuna, la Polynésie française, Saint-Martin et Saint-Barthélémy.
  • Andorre et Monaco
  • A l’international pour certains établissements

Très pratique, le mandat cash offre une très bonne alternative au virement bancaire notamment en cas de besoin urgent d’argent liquide ou si le destinataire est à découvert. De plus, il n’y a pas de délai d’attente comme cela peut parfois être le cas avec les virements bancaires. Le destinataire peut choisir de réceptionner le montant dans le bureau de poste ou l’établissement de son choix. Il lui suffit simplement de se présenter muni d’une carte d’identité.

Afin d’éviter les risques d’arnaque, le mandat cash devrait se limiter aux proches ou au moins aux personnes qui se connaissent. A titre d’exemple, le mandat cash ne devrait aucunement servir au paiement de biens ou de services par internet.

Tarifs appliqués pour un mandat cash

Mandat cash argentLa législation française interdit d’envoyer une somme supérieure à 1500 euros par mandat cash. Les tarifs liés au mandat cash sont à la charge de l’émetteur. Ceux-ci sont compris entre 6 et 12 euros (pour des mandats envoyés par voie postale) mais sont supérieurs en cas d’envoi d’un mandat cash urgent. Les frais du mandat cash peuvent varier en fonction de la somme transférée.

Pour un transfert à l’international, il est important de vérifier que l’établissement choisi possède bien un représentant dans le pays de destination. Pour un mandat cash international, les tarifs suivants sont appliqués :

  • Pour un montant inférieur à 50 euros, le tarif est de 8.5 euros.
  • Pour un montant compris entre 50 et 100 euros, le tarif est de 16 euros.
  • Pour un montant compris entre 100 et 200 euros, le tarif est de 19 euros.
  • Le tarif décroît pour des montants plus élevés. Une tarification par paliers de 1000 euros est généralement appliquée. Il convient de demander des informations à l’établissement concerné.

Une technique utilisée par les escrocs

Certes, le mandat cash peut vous rendre de nombreux services, mais il faut être particulièrement vigilant. Les demandes de transfert d’argent dans le cadre d’arnaques et chantages sont souvent effectuées avec ce concept, mais d’autres outils sont aussi utilisés comme Coupons PCS, NeoSurf, Transcash, Neocode, Paysafecard ou encore Moneygram et même Western Union. Vous pouvez également la cible d’une arnaque avec votre carte bancaire ou un chèque.

  • Si vous recevez un mail avec une telle demande, ne succombez pas, car vous êtes face à une arnaque.
  • Les Brouteurs sont les premiers à avoir recours à ces techniques qui sont largement connues, mais elles connaissent toujours un succès sans précédent.
  • Il est impossible de retrouver l’argent transféré, d’où l’intérêt d’être très vigilant.

Si vous réussissez à prouver que vous avez été la cible d’une arnaque, il est parfois possible de récupérer les fonds, mais cela est assez rare. Les services peuvent donc proposer un remboursement, mais il faut généralement motiver la demande. La meilleure solution consiste à utiliser ces moyens de paiement uniquement lorsque vous êtes certain que les transferts sont valables. Oubliez toutes les demandes via les outils de communication, sur les sites de rencontre, les emails…

Les articles assez proches :