Loi Pinel piège : à quoi faut-il s’attendre ?

La loi Pinel figure parmi les dispositifs d’aide à l’investissement les plus répandus. Depuis sa mise en place, le dispositif a incité de nombreux contribuables à investir dans l’immobilier neuf locatif afin de profiter de ses nombreux avantages. Par ailleurs, la loi Pinel donne lieu à quelques inconvénients que l’on découvre, souvent, un peu trop tard. Faisons un tour d’horizon des éventuels pièges de la loi Pinel.

Les pièges à éviter lors d’un investissement Pinel :

Afin de profiter pleinement des avantages de la loi Pinel, dont une réduction d’impôts de 63 000 €;, il est indispensable de bien réfléchir son investissement. Pour un investissement sans faille, voici les conseils à suivre :

  • Ne pas sous-estimer les durées d’engagement relativement longues. La location doit se faire pour une durée minimale de 6 ans. Afin d’éviter les risques liés à la durée d’engagement, il est fortement recommandé de prévoir une stratégie de location, tout en choisissant un bien immobilier situé dans une zone à fort potentiel locatif.
  • Ne pas choisir un bien parce qu’il vous plait ! Non, choisissez un bien rentable, pouvant générer de l’argent.
  • Penser à l’attractivité du bien immobilier afin d’attirer un maximum de locataires.
  • Même si les loyers sont plafonnés, il est possible de se renseigner sur les loyers proposés dans votre secteur afin de fixer le vôtre. L’objectif étant d’être compétitif, il est recommandé de ne pas surévaluer votre bien.
  • Investir avec l’aide d’un professionnel. En investissant, seul vous êtes plus exposé aux pièges du dispositif Pinel.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure d’éviter les pièges de la loi Pinel pour investir tranquillement dans l’immobilier locatif.

Que faut-il appréhender dans un investissement Pinel ?

Les risques liés à l’investissement Pinel sont souvent en relation avec la durée d’engagement. Acheter un bien immobilier dans le neuf, en investissement Pinel, se fait, dans la quasi-totalité des cas, sur plan. De nombreux promoteurs immobiliers profitent de cette situation, et de l’engouement à la réduction d’impôt prévue par le dispositif, pour vendre des biens immobiliers dans des zones où le marché immobilier est en crise, ou complètement saturé. Pour cette raison, le contribuable est tenu de se rendre sur place, afin de vérifier la disponibilité des différentes infrastructures indispensables à la vie quotidienne. Par ailleurs, il faut faire attention aux :

  • Garanties locatives,
  • Garanties de percevoir le loyer,
  • Garanties d’évolution du marché immobilier,
  • Garanties de revendre le bien immobilier, et l’éventuel prix de vente.

Enfin, en ayant en têtes les conseils de base pour éviter les pièges d’un investissement Pinel, et les différentes garanties qu’il faut connaître, vous pouvez louer un bien immobilier, générer des revenus et préparer une retraite paisible.

Les articles assez proches :