Singapour : comment est-t-elle devenue la Suisse de l’Asie ?

Singapour est un petit état situé dans le large de la Malaisie, avec aujourd’hui 3.5 millions d’habitants, c’est le pays le plus densément peuplé après Monaco.

Singapour : les raisons de son succès

  • La situation géographique de Singapour s’est prouvée être la première raison qui fait d’elle une puissance mondiale, elle se situe dans le détroit de Malacca, l’une des voies de navigation les plus importantes du monde.
  • L’ouverture d’esprit et l’humilité : Lee Kwan Yew, le premier ministre de Singapour ne s’est jamais contenté de suivre les idéologies, les doctrines et les théories imposées par l’extérieur, ce qui a conduit à la fusion des meilleurs aspects du capitalisme et du communisme pour donner une économie de marché guidée, un système assez unique.
  • En 1965, Singapour souffrait du chômage, des habitations de mauvaise qualité, une main d’œuvre mal éduquée… Afin de résoudre ces problème, le gouvernement a établi des stratégies et les a exécutées brillamment, ce qui fait d’elle aujourd’hui le pays numéro 2 dans le monde avec qui les affaires sont faciles à faire.
  • Sa rationalité économique : le niveau de taxation globale est très faible, il n’est qu’à 15,4 % du PIB, chose qui fait attirer les entreprises et les particuliers fortunés.

Que faire quand on est à Singapour ?

  • Un tour en bateau dans la rivière pour voir “the skyline” : un truc de touriste qui vaut vraiment le coup car la vue des grattes ciels et du ciel en feu vous laisseront perplexe et sans mots.
  • Chinatown : vous y trouverez les variétés de food street pour les plus aventureux, des cuisses de grenouilles, des soupes, des insectes… pour vous en mettre plein l’estomac ! Vous êtes accueilli par une ambiance colorée et chaotique dans le meilleur moyen possible.
  • Pulau Ubin : c’est une île située à 15 minutes de bateau de l’île singapourienne principale, on l’appelle l’île nature car il n’y a que le vélo qui circule, une jungle où vous ne risquez pas de voir des grattes ciels.
  • Le café / jardin tropical : vous arriverez à ce joli petit coin après avoir traversé les Henderson Waves, vous serez installé sur une petite passerelle en bois avec une vue très agréable, une décoration et une ambiance assez chouettes.
  • Et pour conclure, comment oublier le street art et des créateurs : Haji Lane, qui est un quartier très tendance rempli de cafés, de restos et des petites boutiques branchées.

Les articles assez proches :