Robot pédagogique : qu’est-ce que c’est ?

Qualifié de ‘catalyseur d’apprentissage’, le robot pédagogique est un robot utilisé à des fins éducatives. C’est par ailleurs une méthode d’apprentissage 2.0 qui aide les enfants à mieux comprendre et ce, grâce à de l’auto-apprentissage, c’est-à-dire que cette méthode permet aux élèves de programmer par eux même leur robot et de l’animer afin de résoudre des problèmes de math par exemple, ce qui pousse l’enfant à apprendre par lui-même à contrôler et à utiliser un ordinateur. C’est aussi une façon de lui apprendre à être responsable. En l’absence d’adultes, les enfants se sentent beaucoup moins forcé et laissent libre cours à leur imagination. Cette méthode de travail est en beaucoup de points avantageuse car elle est aussi bien d’actualité qu’attractive et surtout facilement modulable, ce qui permet aux enfants d’avoir un milieu de travaille beaucoup moins théorique et beaucoup plus pratique. Les robots pédagogiques, une culture florissante dans beaucoup de régions à savoir la suisse, le Québec ou encore, la chine et le japon qui leur permettent de se développer et de prospérer.

Choix du robot pédagogique

L’apprentissage de l’outil informatique et les bases de la programmation font actuellement partie de nombreux programmes scolaire. Les informaticiens ont mis en place des programmes assez simples pour les enfants pour leur permettre de se familiariser avec l’ordinateur en donnant ainsi plus de sens à la robotique et ce en agissant de façon concrète et en appliquant les connaissances reçues de manière plus pratique. Afin d’élargir l’apprentissage, il est nécessaire de choisir un robot plus généralisé que possible qui permettrait aux enfants d’étendre leur curiosité. Il ne devra pas uniquement faire des déplacements réduits et habituels. Il serait aussi préférable d’opter pour un robot autonome doté de capteurs qui donneront plus d’information sur environnement.

Comment fonctionnent les robots pédagogiques ?

Les robots pédagogiques sont avant toutes choses, des ordinateurs. La différence réside dans quelques compartiments qui définissent son fonctionnement à savoir :

  • Les batteries : sources d’énergie, sont le plus souvent comme celles des cellulaire et sont donc rechargeables,
  • Des capteurs : comme des sondes et des caméras, ils sont comparables aux différents organes humains,
  • Un moteur : qui est l’actionneur principal de ces machines, on peut en retrouver d’autres comme les ampoules ou les générateurs de son et d’images,
  • Un programme : souvent stocké au sein d’une mémoire numérique, c’est lui qui gère le fonctionnement de cet ordinateur mobile.

Plusieurs autres fonctionnements peuvent être cités comme les boutons, les écrans et le carburant comme sources d’énergie. Des robots plus sophistiqués peuvent avoir d’autres buts que celui de l’éducation et de l’apprentissage qui, de façon surprenante, se propagent de plus en plus et ce, dans différents autres domaines.

Les articles assez proches :