Comment laver un tapis en coco

Il est nécessaire d’installer un paillasson chez soi. Ainsi, le tapis en coco s’avère être l’un plus performant qui élimine les saletés au niveau de votre sol. Il est composé de fibres naturelles issues de la coque extérieure de noix de coco bien tissées à la main. Sa semelle est de quatre (4) mm d’épaisseur, robuste et moins facile à bouger. Non nocif pour l’environnement, le tapis en coco est très résistant et antibactérien. Il met votre cadre de vie et de travail en valeur et permet à vos enfants de jouer par terre sans se salir. Mais comment laver un tapis en coco ? Comment changer sa couleur pour plus d’esthétique ? Lisez cet article pour le savoir.

Astuces pour le lavage d’un tapis en coco

Il est impératif de savoir que le tapis en coco n’admet pas le lavage humide. Il ne supporte que de faibles quantités d’eaux. Il ne faut donc jamais le plonger dans l’eau. Pour un bon nettoyage, il faut d’abord déplacer le tapis de son endroit habituel et le placer sur un sol en dur. L’étape suivante est de mouvoir les fibres pour faire sortir le maximum de saleté. Vous pouvez juste marcher sur la semelle du tapis dans tous les sens pendant quelques secondes. Attention ! Il est très déconseillé de secouer le tapis en coco ou de le taper contre un mur. Vous risquez de l’abîmer. Marchez seulement sur la semelle pour faire sortir les saletés. Il faut ensuite retourner le tapis sur la semelle et parfaire le lavage avec un balai à picots caoutchouc. Pour plus d’esthétique, passer un shampoing en poudre (terre de Sommières ou bicarbonate de soude). Vous laissez la poudre pénétrer pendant plusieurs heures et vous passez l’aspirateur. Ça y est. C’est propre. Mais avant de le placer, il faut nettoyer l’endroit où il va être entreposé. Pour faciliter l’entretien, veillez à ce que les enfants lavent leurs avants de jouer dessus. Éloignez tout produit susceptible de causer des tâches et éviter d’essuyer les chaussures dessus. Voici des choses Importantes à savoir :

  • Il est conseillé d’utiliser des produits vaporisant comme le TexGuard pour l’entretien de votre tapis en coco.
  • En cas de tâches résistantes, utiliser l’eau oxygénée, le vinaigre, le jus de citron, l’alcool, laque pour cheveux… (demander conseils dans les magasins qui vendent des tapis en coco).
  • Il est possible de faire une auréole lors du nettoyage d’une tache.
  • Faire un nettoyage au moins tous les 06 mois.
  • Généralement, avec un bon nettoyage, un tapis en coco dure au moins cinq (05) ans.

Changez de couleur à votre tapis en coco ?

Entretenir un tapis en coco, c’est faire sortir son esthétique. Ce qui peut aussi consister en un changement de couleur. Il est impossible de teindre un tapis en coco. Néanmoins, on peut le peindre à plusieurs reprises. La peinture peut être unicolore ou multicolore. C’est selon vos goûts. On utilise généralement la même peinture que sur les murs. Mais il est nécessaire de prévoir plus de peintures pour peindre un tapis que pour peindre un mur car le coco fera buvard. À part la couleur, la possibilité de personnaliser votre tapis, en adaptant les dimensions à votre local et en y mettant votre logo fait également sortir l’esthétique.