reparer carrosserie mastic

Le mastic est l’un des produits les utilisés pour réparer la carrosserie d’une voiture. Très répandu, son efficacité n’est plus à prouver. Mais comment réaliser une opération de mastic ? Voici nos astuces pour réparer avec succès votre carrosserie avec du mastic.

Évaluer les dégâts sur la carrosserie puis préparer le terrain

La première étape consiste à procéder à l’évaluation de tout le travail à faire, notamment les dégâts à corriger. Il peut s’agir d’une rayure, des fissures, un parc choc crevassé, etc. Ce travail vous orientera sur le type de mastic à choisir. Procédez ensuite au masquage en délimitant la zone à travailler de manière à ne pas toucher les autres parties encore intactes de la carrosserie. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un scotch imperméable et un film pour couvrir les parties qui ne sont pas concernées.

Utilisez ensuite un dégraissant que vous pouvez préparer naturellement et une éponge abrasive pour dégraisser la zone délimitée. Le papier abrasif sec peut également faire l’affaire. Après cette étape vient le ponçage. Il consiste à débarrasser la carrosserie du mastic et des couches de peinture et d’apprêt utilisées précédemment. Procédez une fois encore au dégraissage. Ces différentes étapes de masquage, de ponçage et de dégraissage sont vraiment cruciales et garantiront la qualité de votre travail. Il est donc important de les réaliser avec soin.

Appliquer le mastic

Une fois ce travail de préparation effectué, vous pouvez appliquer le mastic. Mais avant cela, vous devez le préparer en le mélangeant énergétiquement avec son durcisseur. Veuillez au respect des proportions recommandées. Vous trouverez sur le couvercle du mastic des bulles doseurs. Elles vous permettront d’obtenir le dosage idéal. Le choix de la couleur du mastic est également un aspect très important dont il faut tenir compte.

Le gris et le brun sont plutôt neutres et peuvent s’adapter à la couleur de peinture que vous allez appliquer par la suite. Par contre, le blanc et les clairs donneront à cette même peinture une teinte éclatante. Appliquez le mastic et laissez-le sécher après quelques minutes. À l’aide d’un papier abrasif à sec, poncez puis nettoyez la zone avec le dégraissant.

Poser le mastic de finition et appliquer l’apprêt

Le mastic de finition sert à perfectionner la finition. Vous le posez en une seule fois et en une couche. Vous pouvez l’utiliser seul ou le mélanger avec un durcisseur. Poncez à nouveau la zone et terminez par le nettoyage avec le dégraissant. Ensuite, appliquez l’apprêt en plusieurs couches fines tout en veillant à laisser un temps de 5 minutes entre deux applications. Après quelques minutes de séchage (idéalement 10 minutes), poncez à l’eau et dégraissez une nouvelle fois la carrosserie.

La toute dernière étape consiste à appliquer la peinture en bombe. Il est recommandé de la faire en 3 couches. Pulvérisez la peinture en commençant par la zone traitée jusqu’à celle masquée. Cela vous permet d’obtenir des transitions très esthétiques.