Financement permis poids lourd

Le secteur des transports des véhicules lourds recrute et paye relativement bien. Mais passer un permis poids lourd exige un certain nombre de conditions. En plus d’être en bonne condition physique, c’est le coût des formations qui rebute les aspirants. Heureusement, qu’il existe des moyens de financement pour les permis poids lourd. Découvrons plutôt !

Comment financer sa formation ?

Vous pouvez financer votre formation FIMO (Formation Initiale Minimum Obligatoire) grâce à Pôle emploi. Grâce au PPAE (Projet Personnalisé d’Accompagnement vers l’Emploi), vous pouvez contacter votre conseiller et lui soumettre votre projet de devenir chauffeur routier. Votre dossier doit être bien justifié et contenir si possible une promesse d’embauche. Après étude du dossier, et des possibilités existant sur le marché, Pôle Emploi peut vous faire bénéficier d’une Action de formation Conventionnée. Ainsi vous pouvez bénéficier de :

  • L’Allocation de Retour à l’Emploi Formation (AREF). Il consiste en un versement d’indemnité pour vous soutenir durant la formation
  • La Rémunération de Formation Pôle Emploi si vous n’êtes pas qualifié pour l’AREF et faites partie des inscrits non indemnisés
  • D’une aide à la mobilité si votre domicile est à plus de 60 km du lieu de formation.

Si vous êtes un salarié, grâce à votre compte formation, votre employeur peut financer votre formation de permis poids lourd. En effet, grâce au Projet de Transition Professionnelle (PTP), tout travailleur ayant fait 2 ans dans une entreprise peut bénéficier d’une formation rémunérée pour se perfectionner ou pour se reconvertir dans un autre secteur activité.

Les différentes catégories de permis poids lourd

Il existe plusieurs catégories de permis pour les véhicules lourds. On peut en citer :

  • Le C1 PTAC. Il peut être obtenu à 18 ans et après un permis de catégorie B. C’est-à-dire un permis auto. Il concerne les véhicules à remorque pouvant peser jusqu’à 750k. Ces véhicules peuvent transporter jusqu’à 8 passagers
  • Le C1E. Il faut avoir un permis B et C1 avant d’être qualifié pour conduire ce type de véhicule. Il concerne les remorques et semi-remorques dont le poids peut aller jusqu’à 3 500 kg. Il faut avoir au moins 18 ans pour être qualifié à passer ce permis
  • Le C PTAC pour le transport des marchandises. Pour passer ce permis, il faut être âgé de 21 ans. Sa remorque peut peser jusqu’à 700 kg et il peut transporter un maximum de 8 passagers
  • Le CE de la catégorie C. Ce permis permet de conduire des véhicules à remorque de plus de 7 500 kg. Pour le passer, il faut être âgé de 21 ans au moins et avoir les permis C et B
  • Le D1 transport voyageur. Ce type de véhicule peut transporter jusqu’à 16 passagers. Il requiert un âge minimum de 21 ans.
  • Le D1E. Ce type de permis peut être passé à 21 ans. Il concerne les remorques pouvant peser jusqu’à 750 kg et requiert l’obtention des permis D1 et B.
  • Le D transport voyageur. Il concerne les véhicules pouvant transporter plus de 8 passagers. Pour passer ce type de permis, il faut avoir 24 ans et être titulaire du permis B.
  • Le DE concerne les véhicules de plus de 750 kg. L’âge requis pour passer ce permis est de 24 ans et il faut avoir passé les permis D et B.

Il faut noter que les conducteurs de ces véhicules sont soumis à un contrôle médical tous les 05 ans.